Le Placentin
<
Flash
news-details
Société

Les bandits de « Viv Ansanm » attaquent l'hôpital général 24 heures après la visite du Premier ministre

Ce mercredi 10 juillet, les criminels de « Viv Ansanm » ont mené une attaque contre l'hôpital général de Port-au-Prince. Les bandits ont ouvert le feu sur l'établissement et en ont enfoncé le portail. Cette attaque survient seulement deux jours après l'annonce par la Police nationale d'Haïti (PNH) de reprendre le contrôle de l'établissement.

Cette nouvelle attaque survient à peine 24 heures après la visite du Premier ministre, soulignant une sérieuse défaillance dans la sécurité de l'établissement malgré les efforts récents pour renforcer l'autorité de l'État.

news-details

Le Premier ministre, dans ses récents discours, a insisté sur l'importance cruciale du respect de l'autorité et de la loi pour assurer la sécurité et la stabilité du pays.

L’attaque d’aujourd’hui soulève de nouvelles questions sur la capacité du gouvernement à assurer la sécurité dans la capitale, en particulier dans des lieux essentiels tels que les hôpitaux.

Le Placentin

Partagez cet article



Supporter Le Placentin
author

Le Placentin

Journaliste

Le Placentin.

Laissez un commentaire


0 Commentaire