Le Placentin
<
Flash
news-details
Société

Guy Philippe fait le point autour de l’ assassinat des 5 agents de la BSAP par la Police

Intervenant ce samedi 10 février 2024, à l’une des émissions de Voa Kreyòl, l'ancien commissaire de police Guy PHILIPPE a déclaré que l'attaque qui a conduit à l'assassinat des 5 agents de la BSAP à Laboule le visait directement. Selon ces propos, ce complot a été planifié directement par le gouvernement en place.

L'ancien chef rebelle de 2004 a révélé que plusieurs personnes voulaient l’assassiner à Port-au-Prince le 7 février dernier, lors des mouvement de protestation contre le pouvoir. Selon Guy , ce complot a été concocté par Patrick DOMERVIL alias Ti Pouchon, beau-frère du premier ministre Ariel Henry, le commissaire Vladimir PARAISON, le Directeur Central de la Police Administrative, Frantz MATHURIN, le Magistrat de Pétion-Ville, Kesner NORMIL et l’ex-chef de Sécurité de Laurent Lamothe.

news-details

Plus loin, Guy Philippe dénonce ces manœuvres et appelle la population à intensifier les manifestations dans tous les coins du pays pour forcer Ariel Henry à remettre ses demissions. "Après 31 mois au pouvoir, il ne peut rien garantir à la population. C'est le premier ministre Ariel Henry qui sème le chaos dans le pays pour qu'il n'y ait plus d'élections. C'est lui qui contrôle les groupes armés. Tous les haïtiens doivent s'unir pour déraciner ce système", a t-il déclaré.

Questionné sur la prochaine étape de la révolution qu'il a annoncé depuis son retour au pays, Guy a passé de côté par rapport à la question posée. Il dit espérer que les acteurs trouveront une solution sans tarder pour sortir le pays de ce marasme. D'après lui, la situation sécuritaire n'est pas déjà rétablit c'est parce que les autorités n'ont pas de volonté.

Le Placentin

Partagez cet article



Supporter Le Placentin
author

Jean Rony Poito PETIT FRERE

Journaliste

ournaliste-rédacteur & professeur de sciences sociales. Passionné de la rédaction.

Laissez un commentaire


0 Commentaire