Le Placentin
<
Flash
news-details
Politique

«La solution à la crise haïtienne doit passer par les haïtiens», soutient Jean Verlin Rosny Thomas

Alors que des voix s'élèvent pour exiger le Premier ministre Ariel Henry à remettre sa démission, le Président du parti Force pour une Haïti Fédérée croire dur comme fer que la solution de la crise haïtienne doit sortir d'une table ronde entre tous les acteurs de la classe politique et de la société civile.

"En cette période cruciale de l'histoire d'Haïti, il est impératif de reconnaître que notre nation ne peut être sauvée que par les efforts concertés de ses propres citoyens. Le parti Force pour une Haïti fédérée (FORCE-HAITI) tient à souligner l'importance vitale du dialogue entre tous les acteurs politiques afin de trouver des solutions durables à nos défis nationaux", peut-on lire dans une note signée par le vice-président Fritzner Bijoux et authentifiée par Jean Verlin Rosny Thomas, Président de cette plateforme politique.

news-details

"Les solutions faciles se sont avérées inefficaces et souvent éphémères. Ce dont nous avons besoin, c'est d'un engagement sincère à travailler ensemble pour le bien de notre nation bien-aimée. Le dialogue n'est pas simplement un échange de paroles, mais un véritable échange d'idées, de perspectives et de compromis. Cela nécessite de la patience, de l'ouverture d'esprit et surtout, une conscience patriotique profonde qui place l'intérêt de Haïti au-dessus de tout. Ensemble, en mettant de côté nos différences politiques et en nous concentrant sur ce qui nous unit en tant que nation, nous pouvons surmonter les défis qui nous confrontent", poursuit la note.

Il est à noter que pendant cette semaine, plusieurs groupes dans plusieurs régions du pays ont organisé une série de manifestation visant à chavirer le régime en place.

"En conclusion, le parti Force pour une Haïti fédérée (FORCE-HAITI) lance un appel à tous les Haïtiens, qu'ils soient politiciens, militants, citoyens engagés ou membres de la société civile, à embrasser la voie du dialogue et de la conscience patriotique. En unissant nos forces, nous pouvons non seulement sauver notre nation, mais aussi la transformer en un phare de prospérité, de justice et de dignité pour tous", a conclut la note.

Le Placentin

Partagez cet article



Supporter Le Placentin
author

Jean Rony Poito PETIT FRERE

Journaliste

ournaliste-rédacteur & professeur de sciences sociales. Passionné de la rédaction.

Laissez un commentaire


0 Commentaire